Partager sur :

Abdoulaye Sene, à Dakhla : « Les territoires, acteurs dans la lutte contre le changement climatique »


Dans le cadre de la cinquième Rencontre internationale de la ville de Dakhla (Maroc) les 7 et 8 décembre 2017, le président de Global local forum, Abdoulaye Sene, est intervenu sur l’action des territoires comme acteurs dans la lutte contre les changements climatiques.

Sur le thème “le territoire comme acteur pivot d’une mondialisation légitime », le président de Global local forum, a insisté sur le rôle majeur des autorités locales face au changement climatique. « Les territoires sont dans des dynamiques de se présenter comme des acteurs qui souhaiteraient être à la fois des récepteurs et des acteurs dans l’élaboration des politiques. Il faut donc repositionner la place des territoires comme espaces de relations, comme sources de pensée et aussi comme acteurs pour élaborer, de façon endogène, les réponses les plus appropriées surtout dans les changements climatiques », a notamment déclaré Abdoulaye Sene.

Le président Sene a rappelé que les problèmes concernant le changement climatique se pose à la base. « Il faut donc faire des collectivités territoriales des acteurs pour apporter les meilleures réponses en termes de réflexions et aussi d’action. Pour la réconciliation entre l’innovation sociale et l’efficacité technologique, les territoires peuvent donner des réponses plus ciblées, plus adaptées », a-t-il conclu.

L’édition 2017 de la Rencontre internationale de Dakhla avait pour thème “la Nouvelle Économie mondiale, transformations structurelles, impacts et réponses des acteurs, expériences internationales comparées“ et a réuni 150 participants, acteurs et experts de 31 pays de plusieurs continents.

À l’occasion de cette rencontre internationale, la création d’un Forum africain a été annoncée. Ce forum, qui sera organisé annuellement à Dakhla, devra se pencher sur les opportunités de co-émergence africaine.