Partager sur :

2017, La force de la proximité


Plus que jamais, il faut affirmer la force de la proximité et les effets immédiatement positifs des actions de développement local au bénéfice du bien-être des populations, de l’activité économique, de la santé, de l’accès aux ressources et de l’atteinte des objectifs de développement durable. Les États, souvent lointains, ne peuvent pas produire, seuls, le développement économique et social. Ils ont intérêt à s’appuyer sur une gouvernance multi-niveaux qui associe les pouvoirs locaux à la gestion publique et libère les initiatives locales dans une vision partagée de l’amélioration concrète des conditions de vie des habitants des villes et des territoires ruraux.

Depuis une vingtaine d’années on observe un mouvement planétaire : les États qui réussissent sont ceux qui se sont engagés dans des actions de décentralisation réelle. Pour réussir, ce mouvement de décentralisation de l’action publique au plus près du terrain doit s’accompagner d’une mise en capacité des acteurs, d’un partage des ressources publiques et d’une contractualisation forte entre État central et collectivités territoriales. Bref, il faut organiser les conditions de la confiance entre tous les acteurs publics.

Global local forum prend toute sa part à ce mouvement de fond en facilitant les échanges entre acteurs locaux sur tous les continents, en diffusant les bonnes pratiques et en permettant à chacun d’accéder à la connaissance des innovations et méthodes qui permettent de réussir le développement au service des populations. Nous allons poursuivre et amplifier notre effort d’information et de formation sur les grands thèmes prioritaires de l’action territoriale. Nous croyons à la force de la proximité et aussi à la mise en réseau de l’innovation locale. Partout dans le monde, s’inventent de nouveaux modes de production des politiques publiques locales avec les habitants eux-mêmes, femmes et hommes, qui construisent au quotidien le développement de leur territoire. Ce sont des initiatives inspirantes qui créent une émulation stimulante pour tous les acteurs du développement local. Nous croyons à cette force d’entraînement. Dans le brouhaha de l’actualité politique mondiale, cette multitude d’initiatives ne fait pas de bruit : on entend toujours un arbre qui tombe mais on n’entend jamais une forêt qui pousse.

Coopération transfrontalière, intégration régionale, gouvernance territoriale, sécurité environnementale, amélioration du cadre de vie local (eau, déchets, énergie…), en 2017, nous continuons à accompagner toutes ces formes de développement local et à renforcer les capacités de ceux qui ont la responsabilité des politiques territoriales.

Une étude récente montrait que depuis la chute du mur de Berlin en 1989, 40 pays ont construit des murs aux frontières et l’actualité internationale indique que le phénomène pourrait s’accentuer. Face à ces fausses solutions, nous affirmons la force de la proximité ouverte sur le monde et reprenons à notre compte la belle formule de l’écrivain portugais Miguel Torga : « L’universel, c’est le local sans les murs ».

Abdoulaye SENE

 

 

 

 

Message du président

2016, une année d'intenses activités
Fin 2015, le monde entier s’est retrouvé à Paris pour débattre d’un défi mondial : le changement climatique.  Cette importante rencontre a été ouverte par les chefs d’Etats pour montrer leur engagement et leur volonté politique ...